Pouvoir adapter son logement

 Dans la Catégorie Actus CCPRF Habitat - Rénovation, Actus CCPRF Habitat - Rénovation et achat

Aménager son logement

Vous présentez un handicap et/ou alors vous avancez en âge et souhaitez rester vivre à domicile le plus longtemps possible. Des solutions existent pour améliorer votre logement, le rendre plus sécurisant et mieux adapté. Quelles sont alors les aides dont vous pouvez bénéficier ?

En quoi consiste l’adaptation du logement ?

Divers travaux sont possibles pour rendre son logement mieux adapté et plus sécurisant en fonction de ses attentes, de ses besoins, et notamment :

  • le remplacement de la baignoire par une douche à l’italienne ou à bac extraplat,
  • l’installation d’équipements spécifiques : siège de douche, wc surélevé, barres d’appui, main courante,
  • la pose de volets roulants automatisés…

Vous êtes propriétaire : quelles aides possibles ?

Les propriétaires souhaitant réaliser des travaux d’adaptation peuvent demander des aides auprès de plusieurs organismes, avec des conditions et des montants spécifiques à chacun d’eux = ANAH, caisse de retraite, Communauté de communes, crédit d’impôt.

Pour ne pas être seul face au montage de votre dossier d’aide et aux travaux à réaliser, le service habitat de la Communauté de communes au Pays de la Roche aux Fées vous accompagne, et selon votre situation, un opérateur technique agréé par l’Etat peut aussi vous assister tout au long de votre projet de travaux, par exemple :

  • pour vous aider à mieux comprendre les travaux utiles dans votre situation,
  • dans le choix des entreprises, l’analyse des devis,
  • pendant le chantier.

Exemple d’un projet financé à 65% pour un couple habitant en centre-bourg sans justificatif d’invalidité

Certains travaux d’adaptation du logement donnent droit à un crédit d’impôt de 25 % des dépenses TTC plafonnées à 10 000 € pour un couple sur 5 ans.

Les travaux concernés sont le wc surélevé avec barre de relèvement, et la pose d’une douche à l’italienne.

A ceci vient s’ajouter l’aide de la Communauté de communes, calculée sur un plafond de travaux de 5 000 €, à hauteur de 50%, soit une aide maximale de 2 500 € (sous conditions*).

Ainsi, un projet à 6 000 € peut être financé jusqu’à 65%.

*Revenu fiscal de référence <26 923 € pour 2 personnes et dont l’un doit être âgé de 75 ans ou plus

Les Autres Actualités

Leave a Comment