Des aides existent pour financer vos travaux d’économie d’énergie ou d’adaptation dans votre logement

Vous êtes propriétaire d’un appartement ou d’une maison et vous y habitez. Mais ce logement est en mauvais état, difficile à chauffer ou mal adapté à votre handicap. Vous souhaitez anticiper et faire des travaux nécessaires pour vieillir confortablement chez vous.

  • MaPrimeRénov’ : Depuis le 1er janvier 2020, l’Etat vous propose une nouvelle aide financière qui s’adapte à vos revenus.

Consulter les barèmes de MaPrimeRénov’

Consulter le programme d’action territorial (PAT 2020) sur l’Ille-et-Vilaine pour les modalités et montants d’aides.

  • Action Logement : Vous êtes salarié(e) du secteur privé ou du milieu agricole, bénéficiez d’une aide jusqu’à 20 000 €.

Faire la simulation pour l’amélioration énergétique

Faire la simulation pour l’adaptation du logement

Roche aux Fées Communauté peut aussi vous aider

Si vous habitez un logement de plus de 15 ans, situé dans l’une des 16 communes de la Communauté de communes, sous les plafonds de ressources suivants :

Nombre de personnes

composant le ménage

Plafonds de ressources

applicables au 01/01/2020

Très modestes Modestes

1

14 879 €

19 074 €

2

21 760 €

27 896 €

3

26 170 €

33 547 €

4

30 572 €

39 192 €

5

34 993 €

44 860 €

Par personne supplémentaire

+ 4 412 €

+ 5 651 €

Alors vous pouvez prétendre à :

1 – Une aide au maintien à domicile

Cette aide varie de 30 à 50% du montant HT des travaux plafonné à 5 000 €, en fonction de votre éligibilité aux aides de l’Anah.

Cette aide s’adresse aux personnes âgées de 75 ans et plus ou en situation de handicap (carte d’invalidité, Gir 1 à 4, aide MDPH) et dont les travaux sont réalisés par des professionnels.

2 – Une aide aux travaux d’économie d’énergie

Son montant sera fonction de votre éligibilité aux aides de l’Anah ou MaPrimeRenov’ et du gain énergétique après travaux estimé sur la base de votre projet de rénovation, soit :

● pour les ménages éligibles aux aides de l’Anah ou MaPrimeRenov’ : 2 100 €, pour un gain énergétique d’au moins 40%

● pour les ménages non éligibles aux aides de l’Anah :

–          30% du montant HT des travaux, plafonné à 15 000 €,  pour un gain énergétique d’au moins 40%,

–          30% du montant HT des travaux, plafonné à 25 000 €, pour un gain énergétique d’au moins 60%.

3 – Des aides aux travaux de rénovation des façades

Vous êtes propriétaire d’une habitation antérieure à 1948 en centre-bourg ? Vous avez un projet de rénovation des façades ? Vous pouvez alors prétendre à un accompagnement technique et financier de la Communauté de communes.

Les travaux concernés sont les suivants :

– Rénovation des joints et enduits (à base de chaux et de sable, le ciment étant proscrit) des façades d’habitation et des murs de clôture ;
– Rénovation des anciennes vitrines commerciales, aujourd’hui transformées en habitat ou en devenir, sur les travaux en améliorant l’aspect et l’esthétique (ouvertures, devantures, enseignes…) ;
– Changement des éléments constituants (huisseries, gouttières, volets…) des façades d’habitation située uniquement en secteur protégé (périmètre des Bâtiments de France).

Sur un montant de travaux plafonné à 20 000 €HT, des aides peuvent vous êtres accordées à hauteur de:

– 20% pour la rénovation des joints et enduits, ainsi que pour les anciennes vitrines commerciales;

– 40% sur les éléments constituants en secteur protégé.

Des conseils gratuits sont dispensés par notre service habitat en lien avec l’architecte-conseils du département.

 D’autres aides cumulables selon certaines conditions

   

Le crédit d’impôt pour les équipements pour personnes âgées ou handicapées

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Coup de Pouce Economie d’Energie

La TVA au taux réduit